Embargo russe

En réponse aux sanctions infligées à la Russie pour son rôle dans les manifestations en Ukraine et le conflit armé qui a suivi, Moscou a imposé, jeudi 7 août 2014, un embargo sur des importations alimentaires en provenance de l'Union européenne, des États-Unis, de l'Australie, du Canada et de Norvège. L'embargo russe, d'une durée initiale d'un an, exclut certains produits comme le vin ou les produits pour bébés. En Europe, les producteurs de fruits et légumes, de fromage et de viande de porc sont particulièrement exposés à l'embargo russe. À partir d'août 2014, l'Union européenne annonce le déblocage d'aides aux agriculteurs à hauteur de plus de 120 millions d'euros.

plus