Guerre en Ukraine : le "coût humain" de la bataille de Sievierodonetsk est "terrifiant", selon Volodymyr Zelensky

De la fumée s\'élève au-dessus de Sievierodonetsk, ville-clé de l\'est de l\'Ukraine, où des combats font rage, le 13 juin 2022.
De la fumée s'élève au-dessus de Sievierodonetsk, ville-clé de l'est de l'Ukraine, où des combats font rage, le 13 juin 2022. (ARIS MESSINIS / AFP)

"La bataille du Donbass restera sûrement dans l'histoire militaire comme l'une des batailles les plus violentes en Europe", a insisté le président ukrainien, lundi.

Alors que les troupes ukrainiennes ont reconnu avoir quitté la ville de Sievierodonetsk, dans l'est du pays, Volodymyr Zelensky estime que le "coût humain" de cette bataille est "terrifiant". "La bataille du Donbass restera sûrement dans l'histoire militaire comme l'une des batailles les plus violentes en Europe", a insisté le président ukrainien, lundi 13 juin. Suivez notre direct.

La Russie avance à Sievierodonetsk. Les troupes russes ont chassé l'armée ukrainienne du centre-ville de Sievierodonetsk, a annoncé Kiev lundi. Les deux belligérants se disputent cette ville-clé de l'est du pays depuis plusieurs semaines"Avec le soutien de l'artillerie, l'ennemi a mené un assaut à Sievierodonetsk, a enregistré un succès partiel et repoussé nos unités du centre-ville. Les hostilités se poursuivent", a précisé l'armée sur Facebook. Prendre Sievierodonetsk ouvrirait à Moscou la route d'une autre grande ville du Donbass, Kramatorsk, étape importante pour conquérir l'intégralité de cette région frontalière de la Russie.

Emmanuel Macron souhaite une "réévaluation" du budget de l'armée française. Il entend "ajuster les moyens aux menaces""A l'aune du contexte géopolitique" de la guerre en Ukraine, le président français a annoncé, lundi, le lancement d'une "réévaluation" de la loi de programmation militaire 2019-2025. La France est "entrée dans une économie de guerre, dans laquelle, je crois, nous allons durablement nous organiser", a justifié le président de la République, précisant que ce travail serait mené "dans les semaines qui viennent".

Des civils tués à Lyssytchansk. Trois civils, dont un garçon de 6 ans, ont péri dans des bombardements sur cette ville voisine de Sievierodonetsk, au cours des dernières 24 heures, selon le gouverneur de la région de Louhansk.

Des frappes russes dans l'ouest de l'Ukraine. Le ministère de la Défense russe a dit avoir détruit, dimanche, à Tchortkiv, "un grand entrepôt de systèmes de missiles antichars, de systèmes portatifs de défense aérienne et d'obus fournis au régime de Kiev par les Etats-Unis et les pays européens". La frappe sur cette ville de l'Ouest a fait 22 blessés, selon le gouverneur de la région.