Guerre en Ukraine : la piste de l'aéroport d'Odessa détruite après une frappe russe

Une vue générale de la ville portuaire d\'Odessa, dans le sud-ouest de l\'Ukraine, le 12 avril 2022.
Une vue générale de la ville portuaire d'Odessa, dans le sud-ouest de l'Ukraine, le 12 avril 2022. (Ed JONES / AFP)

Les forces russes ont frappé l'aéroport d'Odessa, au sud-ouest de l'Ukraine. "Il n'y a pas eu de victimes", a déclaré le gouverneur de la région.

L'aéroport d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, a été frappé samedi 30 avril par un missile russe qui a détruit la piste, sans faire de victimes. "Aujourd'hui, l'ennemi a frappé depuis la Crimée par un système de missile de défense côtière Bastion. La piste de l'aéroport d'Odessa a été détruite. Dieu merci, il n'y a pas eu de victimes", a déclaré le gouverneur de la région, Maxim Martchenko, dans une vidéo sur son compte Telegram.

Macron promet de "renforcer" l'aide humanitaire et militaire à Kiev. Au téléphone avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, Emmanuel Macron a promis de "renforcer" les efforts français en soutien à l'Ukraine, en aide humanitaire et en livraison d'armes de défense. Le président avait récemment précisé que la France livrait déjà à l'Ukraine des canons Caesar et des missiles antichars Milan. Il a également promis que la mission d’experts français enquêtant sur de possibles crimes de guerre russes serait prolongée.

Sergueï Lavrov exhorte l'Otan à cesser d'armer l'Ukraine. "Si les Etats-Unis et l'Otan sont vraiment intéressés à résoudre la crise ukrainienne, alors avant tout, ils doivent se réveiller et arrêter de livrer des armes et des munitions au régime de Kiev", a déclaré le ministre des Affaires étrangères russe, dans une interview publiée samedi. Il a également affirmé que l'invasion russe de l'Ukraine se déroule "en stricte conformité avec le plan".

Moscou confirme avoir frappé Kiev en pleine visite du secrétaire général de l'ONU. "Les forces russes ont détruit avec des armes de haute précision de longue portée les ateliers de l'entreprise spatiale Artiom dans la ville de Kiev", a déclaré le ministère russe de la Défense. Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, a condamné ces "frappes indiscriminées", et l'Allemagne ces "frappes inhumaines", qui selon le maire de Kiev, Vitaly Klitschko, ont fait au moins un mort et quatre blessés.

Trois cadavres aux mains liées retrouvés à Boutcha. Les corps de trois hommes visiblement torturés et tués par balle ont été retrouvés dans une fosse à proximité de Boutcha, les mains liées et les yeux bandés, a annoncé la police de Kiev. "Les victimes avaient les mains liées, des vêtements autour du visage pour qu'ils ne voient rien et certains avaient des baillons dans la bouche", a déclaré dans un communiqué le chef de la police de Kiev, Andriï Nebytov.

Vous êtes à nouveau en ligne