Guerre en Ukraine : la Commission européenne propose une aide "jusqu'à 9 milliards d'euros" à Kiev, sous forme de prêts

Le drapeau européen flotte à Bruxelles, en Belgique, le 24 avril 2022.
Le drapeau européen flotte à Bruxelles, en Belgique, le 24 avril 2022. (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / AFP)

L'Union européenne a déjà mobilisé près de 4,1 milliards d'euros pour soutenir l'Ukraine dans le domaine économique, social et financier, selon l'exécutif européen.

La Commission européenne a proposé, mercredi 18 mai, une "nouvelle assistance macrofinancière" à l'Ukraine d'un montant "allant jusqu'à 9 milliards d'euros en 2022", sous forme de prêts, pour aider ce pays à faire face aux conséquences de la guerre. L'Union européenne a déjà mobilisé près de 4,1 milliards d'euros pour soutenir le pays dans le domaine économique, social et financier, selon l'exécutif européen. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a salué ce soutien européen dans un message sur Twitter (en anglais). Ce direct est désormais terminé.

Le procès de Vadim Chichimarine ajourné. Jugé au tribunal de district Solomiansky en Ukraine pour crime de guerre, Vadim Chichimarine, un soldat russe de 21 ans, participe au premier procès du genre depuis l'entrée des troupes russes dans le pays. Il est accusé d'avoir abattu un civil de 62 ans le 28 février dans le nord-est de l'Ukraine. Il a plaidé coupable mercredi, mais son procès a ensuite été ajourné à jeudi.

La Russie expulse 34 diplomates français. L'ambassadeur français à Moscou a été convoqué, mercredi, au ministère russe des Affaires étrangères et s'est vu remettre une note signifiant que "34 collaborateurs des établissements diplomatiques français en Russie ont été déclarés persona non grata", relève la diplomatie russe dans un communiqué. Le Quai d'Orsay a réagi en "condamnant fermement" ces expulsions et a déploré la décision des autorités russes "qui ne repose sur aucun fondement légitime".

La bataille d'Azovstal est terminée. Le ministère russe de la Défense a annoncé que 959 militaires ukrainiens s'étaient rendus depuis lundi et s'étaient "constitués prisonniers". Parmi eux, 80 sont blessésLes autorités ukrainiennes veulent, elles, organiser un échange de prisonniers de guerre.

 La Finlande et la Suède bientôt à l'Otan ? Les ambassadeurs des deux pays ont remis leur demande d'adhésion au secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. "C'est un moment historique à un moment critique pour notre sécurité", a réagi l'intéressé, souhaitant "conclure rapidement" le processus d'adhésion. 

Vous êtes à nouveau en ligne