VIDEO. Crimée : un soldat ukrainien tué dans l'assaut d'une base militaire à Simferopol

REUTERS et APTN

Le militaire tué assurait la garde de cette unité abritant les services photo du centre militaire de topographie et de navigation.

La tension est montée en Crimée, mardi 18 mars, quelques heures après la signature par Vladimir Poutine du traité faisant de la péninsule ukrainienne une partie intégrante de la Fédération de Russie. Les militaires ukrainiens en Crimée ont été autorisés à utiliser leurs armes à la suite d'une attaque contre une unité à Simferopol qui a coûté la vie à un militaire, selon le ministère ukrainien de la Défense.

Une unité abritant les services photo

Le soldat ukrainien a été tué dans une tentative d'assaut contre une base militaire à Simferopol, chef-lieu de la Crimée occupée par les troupes russes. Il assurait la garde de cette unité abritant les services photo du centre militaire de topographie et de navigation, selon le porte-parole du ministère ukrainien de la Défense en Crimée.

Vous êtes à nouveau en ligne