McDonald's ferme provisoirement ses restaurants en Crimée

Des personnes passent devant un restaurant McDonald\'s de Moscou (Russie), le 13 juillet 2006.
Des personnes passent devant un restaurant McDonald's de Moscou (Russie), le 13 juillet 2006. (VERDEIL MATTHIEU / AFP)

Les employés de la chaîne de restauration rapide de la région vont se voir proposer des postes dans d'autres restaurants du groupe en Ukraine.

La Russie avale la Crimée, qui n'avale plus de Big Mac. McDonald's a provisoirement fermé ses restaurants en Crimée pour des "motifs de production", a annoncé, vendredi 4 avril, la chaîne américaine de restauration rapide, en formulant l'espoir de les rouvrir le plus rapidement possible.

Dans un communiqué diffusé sur son site ukrainien, McDonald's dit qu'il va proposer à ses employés en Crimée du travail dans "tout autre restaurant McDonald's en Ukraine", et qu'il facilitera leur installation.

La Crimée est au cœur d'une crise diplomatique entre les Etats-Unis et la Russie, qui a annexé cette péninsule rattachée à l'Ukraine depuis 1954. Après des semaines d'intenses discussions, le Congrès américain a adopté, mardi, un plan d'aide à l'Ukraine, qui comprend également des sanctions contre la Russie en représailles au rattachement de la Crimée.

Vous êtes à nouveau en ligne