États-Unis : Donald Trump attise les tensions internationales

FRANCE 2

Donald Trump n'hésite pas à critiquer ouvertement des dirigeants internationaux, voire même certains alliés historiques des États-Unis.

Deux semaines seulement après son investiture à la présidence des États-Unis, Donald Trump multiplie les critiques à l'encontre de certains dirigeants internationaux. Après le Mexique et l'Iran, c'est la Corée du Nord qui est visée avec l'avertissement lancé par le secrétaire d'État à la défense, en visite à Séoul.

Moscou et Israël dans le viseur des critiques

Les États-Unis ont aussi adressé un message à la Russie, par la voix de Nikki Halley, ambassadrice américaine auprès des Nations unies. "Nous voulons améliorer notre relation avec la Russie, mais nous condamnons fermement l'action de Moscou dans l'est ukrainien", a-t-elle lancé. Donald Trump pourrait aussi se brouiller avec Israël, après avoir critiqué l'installation de nouvelles colonies en Cisjordanie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne