Crimée : les dauphins de l'armée ukrainienne vont rejoindre les forces russes

Depuis les années 1960, l\'armée ukrainienne entraînait des dauphins à effectuer des patrouilles en pleine mer ou à attacher des bouées sur des mines ennemies.
Depuis les années 1960, l'armée ukrainienne entraînait des dauphins à effectuer des patrouilles en pleine mer ou à attacher des bouées sur des mines ennemies. (JUSTIN LEWIS / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES)

Ce programme militaire, datant des années 1960 et basé à Sébastopol, dépend désormais de Moscou.

A quoi ressemblera la prestation de serment ? A la faveur du rattachement de la Crimée à la Russie, les dauphins appartenant à l'armée ukrainienne basés à Sébastopol vont rejoindre les forces russes, affirme, mercredi 26 mars, l'agence de presse officielle de Moscou RIA Novosti (en anglais).

Depuis les années 1960, l'armée ukrainienne entraînait ces animaux à effectuer des patrouilles en pleine mer ou à attacher des bouées sur des mines ennemies, rapporte l'agence. Certains sont même capables d'alerter les militaires de la présence de plongeurs intrus dans une zone délimitée. "La plupart des sonars créés par l'homme sont incapables de détecter de si petits objets dans des zones encombrées, telles que des ports", détaille RIA Novosti.

L'état-major ukrainien comptait mettre un terme à ce programme militaire en avril, mais les autorités russes pourraient décider de poursuivre les recherches. Cité par l'agence, un employé du centre d'entraînement indique que des ingénieurs ont développé un dispositif permettant de transmettre à un ordinateur les coordonnées des objets détectés par les dauphins. Reste à savoir si cette prouesse technique suffira à convaincre les généraux russes de mettre la main à la poche pour faire survivre ce programme, qui entraîne aussi des otaries.

 

Vous êtes à nouveau en ligne