Crimée : l'Assemblée générale de l'ONU invalide le rattachement de la péninsule à la Russie

La majorité des pays membres des Nations unies a adopté, jeudi, une résolution allant dans ce sens.

La mesure est avant tout symbolique. L'Assemblée générale de l'ONU a déclaré, jeudi 27 mars, l'invalidité du rattachement de la Crimée à la Russie. La résolution, non contraignante, soumise par l'Ukraine et coparrainée notamment par les Occidentaux, a recueilli 100 voix pour, 11 contre et 58 abstentions sur les 193 pays membres de l'Assemblée. Selon des diplomates occidentaux, le nombre de "oui" à la résolution a été plus élevé que prévu, compte tenu de l'intense lobbying exercé par Moscou contre le texte.

Les habitants de Crimée ont massivement choisi, le 16 mars, de rejoindre la fédération de Russie, lors d'un référendum où 97% des électeurs ont choisi cette option. Un rattachement aussitôt approuvé par la Russie et condamné par les Occidentaux. Les sanctions occidentales se sont alors multipliées à l'encontre de dirigeants russes.

Vous êtes à nouveau en ligne