Maddie : un millier d'appels reçus après l'émission de la BBC

(Jose Manuel Ribeiro Reuters)

Jamais l'émission "Crimewatch" n'avait eu autant de succès, selon son rédacteur en chef. De nouvelles pistes concernant la disparition de la petite Maddie, au Portugal en 2007, y ont été évoquées lundi soir. La police britannique a reçu plus de 300 coups de fil et 170 courriels, un millier au total selon la BBC - qui seront tous examinés au peigne fin. L'appel à témoins est diffusé ce mardi aux Pays-Bas et mercredi en Allemagne.

Après "Crimewatch" lundi soir sur la BBC, "Opsporing Verzocht" ce mardi soir sur Nederland 1, et "Aktenzeichen XY... ungelöst" mercredi soir sur la ZDF. C'est une véritable campagne européenne qui a débuté pour tenter de relancer l'enquête sur la disparition de la petite Maddie, le 3 mai 2007.

Lundi, les portraits-robots d'un individu ont été largement diffusés dans la presse britannique. Un homme vu en train de porter un enfant aux cheveux blonds au moment de la disparition de Maddie.

Un suspect parle allemand ou hollandais

L'émission de la BBC a permis d'amplifier la résonnance de l'appel à témoins : "On a reçu plus de 300 appels téléphoniques et plus de 170 e-mails portant sur des points spécifiques de l'enquête" , a précisé Andy Redwood, l'inspecteur de Scotland Yard chargé de reprendre l'enquête. La BBC a fait état d'un millier d'appels et d'e-mails, en début d'après-midi.

Les enquêteurs en espèrent autant ce mardi soir aux Pays-Bas, et mercredi en Allemagne. D'autant qu'un des suspects potentiels parle allemand ou néerlandais, selon certains témoignages.

Aucune émission n'est en revanche prévue au Portugal, ce que beaucoup regrettent. La police portugaise a d'ailleurs classé l'affaire en 2008, après 14 mois d'investigations.