Londres : vers une ville sous la ville ?

FRANCE 2

La capitale britannique veut réhabiliter ses stations et lignes de métro abandonnées.

Restaurants, magasins, voies cyclables, Londres veut réhabiliter ses stations et lignes de métro abandonnées. Londres, c'est une capitale de 8 millions et demi d'habitants. Dense, embouteillée, et où les prix de l'immobilier sont les plus chers du monde. Les stations de métro abandonnées, qui représentent des kilomètres de tunnels, pourraient être une solution.

Un cabinet d'architecte propose d'y créer une ville sous la ville avec des allées piétonnes, des galeries d'art ou encore des boutiques. "Dans son histoire, la ville de Londres a déjà dépensé des millions pour construire ces tunnels. Il est temps de tirer le bénéfice de ces travaux et de réutiliser ces espaces pour le bien de tous", avance Ian Mulcahey du cabinet d'architecte Gensler.

Un potentiel immense

Une autre idée est d'utiliser ces galeries pour les transformer en autoroute souterraine à vélo. Ce réseau déjà existant pourrait relier des quartiers entiers de la capitale. Même avec le coût de la rénovation, le projet pourrait être rentable. La mairie de Londres a lancé un concours pour faire fructifier les idées les plus prometteuses.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne