Les Romains réagissent à la crise économique et politique italienne

Renaud Bernard et Giona Messina / FR2 Rome

Face  Face aux réformes essentielles demandées par la Commission européenne à l’Italie et le changement de président du Conseil à venir, les italiens sont partagés. Pour certains Il leur faudra des décennies pour  assainir une  dette engagée il y 20 ou 30 ans et d’autres font confiance à leur grande capacité d’adaptation. 

Vous êtes à nouveau en ligne