Les deux visages de la Grande-Bretagne

France 2

A dix jours des législatives en Grande-Bretagne, une équipe de France 2 vous fait découvrir les disparités qui règnent dans le pays.

Les élections législatives en Grande-Bretagne approchent à grands pas. Elles auront lieu dans 10 jours. David Cameron pourrait se retrouver sur la sellette.
Il est vrai qu'avec près de 3% de croissance et 6% de chômage, les chiffres sont au beau fixe. Londres incarne le mieux cette réussite décomplexée avec des magasins où le portier vous accueille avec du champagne, ou encore la façade de l'immeuble le plus cher du monde à 100 000 euros le m².

Un record d'inégalité

Mais la capitale, comme le reste du pays a deux visages. "Aujourd'hui, un enfant de Notting-Hill a une espérance de vie moyenne de 97 ans, alors que si un enfant né à Nunhead, quartier plus défavorisé de Londres, son espérance de vie ne sera que de 73 ans", rapporte Loïc de la Mornais en direct de Londres avant d'ajouter que cela "constitue l'un des records d'inégalité d'espérance de vie dans le monde occidental".
Ailleurs dans le pays, la différence est encore plus criante. Le nord de l'Angleterre est particulièrement frappé par la pauvreté et le chômage. Un million de Britanniques ont recours aux banques alimentaires. Du jamais vu dans l'histoire contemporaine. Dans le même temps, le nombre de milliardaires dans le pays a doublé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne