Le slogan "cinq fruits et légumes par jour", serait-il trompeur ?

Selon une étude, le slogan \"cinq fruits et légumes par jour\" pourrait favoriser la consommation d\'aliments gras.
Selon une étude, le slogan "cinq fruits et légumes par jour" pourrait favoriser la consommation d'aliments gras. (CANDACE GOTTSCHALK / STONE / GETTY IMAGES)

Selon une étude française, le message pourrait provoquer des effets contre-productifs.

Et si le fameux "Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour" vous faisait …grossir ? Selon une étude menée par l'Ecole de management de Grenoble, le message de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) aurait pour effet la consommation d'aliments gras grâce à la justification des cinq fruits et légumes par jour.

"Les individus perçoivent ces informations comme une solution potentielle à la prise de poids. Si je fais ce que le message indique, implicitement je m'octroie le droit de manger plus sucré ou plus gras. Cela a pour effet de les déculpabiliser au lieu de les inciter à manger sainement", explique Carolina Werle, qui a codirigé cette enquête avec Caroline Cuny, elle aussi chercheuse au sein de l'établissement grenoblois.

Pour arriver à cette conclusion, les deux femmes ont mené une enquête auprès de 130 étudiants. Elles leur ont montré des publicités avec le message sanitaire et d'autres sans. Ensuite, les participants ont dû choisir "entre un bon pour une glace et un sachet de fruits". Ceux qui ont choisi les fruits n'avaient pas visionné le message sanitaire. Les chercheuses proposent donc de dissocier les messages sanitaires des campagnes publicitaires alimentaires. Pour preuve, elles évoquent les campagnes antitabac, qui "démontrent que l'image a un impact plus fort sur les individus que le texte".