Le président ukrainien va rencontrer Poutine mi-janvier

(Une première rencontre entre Vladimir Poutine et Petro Porochenko en juin dernier © MAXPPP)

Le président ukrainien Petro Porochenko va rencontrer Vladimir Poutine au Kazakhstan mi-janvier. Accompagnés de François Hollande et Angela Merkel, ils vont parler du conflit dans l'est de l'Ukraine.

"Mon année diplomatique commence le 15 janvier avec une rencontre à Astana dans le format dit de Normandie ", a expliqué le président ukrainien Petro Porochenko au cours d'une conférence de presse ce lundi. En clair, il doit rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel ainsi que les présidents russes et français Vladimir Poutine et François Hollande au Kazakhstan pour évoquer la situation dans l'est de l'Ukraine.

 

La première rencontre de ce type avait eu lieu début juin, en marge des commémorations du Débarquement, d’où ce nom de "format de Normandie". Une rencontre similaire avait eu lieu lors d'un sommet à Milan, en Italie, au mois d'octobre. Pour le moment, l'agence russe Tass a cité une source diplomatique russe expliquant que si un rencontre était bien prévue, la date du 15 janvier n'était qu'hypothétique. 

Dialogue régulier au téléphone

Dans une claire allusion à la Russie, Petro Porochenko a expliqué ce lundi que le conflit dans l'Est du pays était "artificiel " et "apporté de l'extérieur par des agresseurs et des occupants qui doivent s'en aller ". Selon le président ukrainien il faudrait, pour résoudre ce conflit qui a fait plus de 4.700 morts depuis avril, "la fermeture des frontières " et "le retrait des troupes étrangères ".

 

Petro Porochenko, Vladimir Poutine, Angela Merkel et François Hollande se parlent régulièrement au téléphone pour tenter de résoudre le conflit. C'est notamment après l'un de ces entretiens le 24 décembre dernier que les parties prenantes dans ce dossier ont décidé d'une rencontre entre Kiev, les rebelles, la Russie et l'OSCE qui a finalement abouti à un échange massif de prisonniers.

Vous êtes à nouveau en ligne