Le pape François reçoit son "admirateur", Barack Obama

(Gabriel Bouys Reuters)

"C'est merveilleux de vous rencontrer", s'est extasié le président américain en arrivant au Vatican. La rencontre avec le pape a duré une cinquantaine de minutes, plus longtemps qu'un entretien habituel avec un chef d'Etat. Les deux hommes ont tenu à exprimer "leur engagement commun pour l'éradication de trafic d'êtres humains dans le monde".

Une entrevue historique, pas moins. "C'est merveilleux de vous rencontrer" , a dit Barack Obama au pape, dont il s'est dit un "grand admirateur" . Une cinquantaine de minutes plus tard, les deux hommes se sont quittés sur une longue poignée de main, comme si le président américain partait à regret...

Que se sont-il dit ? Selon le communiqué officiel, François et Obama ont exprimé "leur engagement commun pour l'éradication de trafic d'êtres humains dans le monde" . Ils ont aussi affirmé la nécessité que, "dans les zones de conflit, le droit international et humanitaire soit respecté" , et qu'une "solution négociée soit trouvée" .

Les deux hommes ont aussi abordé la question qui fâche, l'avortement : le pape a défendu le "droit à la vie" et "à l'objection de conscience" pour les catholiques américains confrontés à des demandes d'IVG.

Tout sourire

Mais ce que le monde entier retiendra, c'est le sourire des deux hommes à l'issue de leur rencontre - ces deux-là étaient visiblement ravis de se voir. 50 minutes d'entretien, c'est long, plus long que la moyenne des rendez-vous avec des chefs d'Etat.

Sans doute la meilleure illustration de l'admiration portée par Obama au pape. Dans une interview accordée au Corriere della Sera, le président américain parlait de "l'autorité morale considérable" de François, dont "la pensée était précieuse pour comprendre comment remporter le défi de la pauvreté" .

A l'issue de la rencontre, Barack Obama a invité le pape en retour, à la Maison Blanche. L'Eglise catholique américaine souhaiterait la présence du pape à Philadelphie, en 2015, pour un rassemblement international consacré à la famille.

Vous êtes à nouveau en ligne