Le nombre de chômeurs en Espagne atteint un nouveau record

Une agence pour l\'emploi à Marbella (Espagne), le 27 janvier 2012.
Une agence pour l'emploi à Marbella (Espagne), le 27 janvier 2012. (JORGE GUERRERO / AFP)

Près de 4,6 millions d'Espagnols étaient sans emploi fin janvier. Leur nombre a augmenté de 4 % par rapport à décembre.

En seulement un mois, l'Espagne a enregistré 177 470 chômeurs supplémentaires. Leur nombre global dans le pays a atteint fin janvier un nouveau record, à près de 4,6 millions de personnes, a annoncé le gouvernement jeudi 2 février. Soit une augmentation de 4,0 1% par rapport au mois de décembre et de 8,72 % par rapport à janvier 2011. 

Ce chiffre situe le chômage à un niveau record depuis le début de la diffusion de ces statistiques mensuelles, en 1996. Privé de son moteur économique, la construction, le pays devrait probablement retomber en récession début 2012 et souffre du taux de chômage le plus élevé parmi les pays industralisés : selon l'Institut national de la statistique (Ine), ce taux était de 22,85 % fin 2011.

Cette annonce intervient alors qu'une nouvelle réforme visant à assouplir le marché du travail doit être approuvée dans les prochains jours. Elle fait suite aux pressions de la Banque d'Espagne, de l'Union européenne et du Fonds monétaire international qui se sont inquiétés ces derniers jours du chômage galopant, jugeant le marché du travail espagnol trop rigide.

Vous êtes à nouveau en ligne