Le groupe de distribution français Carrefour a confirmé mardi vouloir supprimer au moins 1.672 emplois en Belgique

Carrefour compte geler les salaires de ses employés en Belgique.
Carrefour compte geler les salaires de ses employés en Belgique. (F2)

Le groupe compte procéder au licenciement collectif des salariés (1.352 pour les hypermarchés et 320 pour les supermarchés).Carrefour a également confirmé la fermeture prévue de 21 magasins actuellement déficitaires, qui avait été annoncée préalablement par des sources syndicales. Les fermetures interviendront d'ici au 30 juin.

Le groupe compte procéder au licenciement collectif des salariés (1.352 pour les hypermarchés et 320 pour les supermarchés).

Carrefour a également confirmé la fermeture prévue de 21 magasins actuellement déficitaires, qui avait été annoncée préalablement par des sources syndicales. Les fermetures interviendront d'ici au 30 juin.

"Aucune solution ne permet d'envisager la poursuite des activités de 14 hypermarchés et de 7 supermarchés qui sont structurellement en perte", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Carrefour précise toutefois qu'au total, ce sont 27 hypermarchés et 25 supermarchés, employant 4.664 emplois, qui sont "structurellement déficitaires" et "en danger".

Outre les 21 fermetures, Carrefour compte développer des franchises pour 7 magasins, et évoque un "partenariat" avec un autre distributeur belge, le groupe familial Mestdagh, qui "s'est déclaré intéréssé à reprendre 17 supermarchés, ainsi que même éventuellement 3 hypermarchés.

Toutes ces mesures, qui doivent encore faire l'objet de négociations avec les représentants des salariés, sont censées permettre de sauver 2.992 emplois.

Carrefour avait annoncé la semaine dernière avoir entamé une réflexion sur ses activités en Belgique, où le groupe français est confronté à la rude concurrence de ses rivaux locaux Delhaize.

Le directeur général du groupe Lars Olofsson avait fait part lors de la présentation des résultats annuels du groupe de sa ferme intention de rester implanté en Belgique où il compte environ 15.000 salariés et environ 630 magasins.