La Lettonie rend son patrimoine historique accessible aux handicapés

Jean-Marc Maillet-Contoz, fondateur du salon Urbaccess (devant, en fauteuil roulant), avec les représentants du projet letton lauréat. De gauche à droite : Zoë Duhoo, Sergey Chistiy, Aivija Bārda et Annemari Megi.
Jean-Marc Maillet-Contoz, fondateur du salon Urbaccess (devant, en fauteuil roulant), avec les représentants du projet letton lauréat. De gauche à droite : Zoë Duhoo, Sergey Chistiy, Aivija Bārda et Annemari Megi.

Géopolis a rencontré la lauréate de Lettonie des Trophées 2016 de la Fondation Design for all. Comme chaque année, ces trophées ont été remis à l’occasion du salon Urbaccess, fin mars à Paris.


La Lettonie est le premier pays balte à avoir remporté un prix dans le cadre des Trophées de la Fondation Design for all. «Cette année, nous avons reçu 38 dossiers de candidature du monde entier. Tous devaient répondre à une problématique : promouvoir une vision universelle de l’architecture à travers des bonnes pratiques respectant tous les handicaps», précise Francesc Aragall, président de la fondation.

Les Trophées de la fondation Design for all sont remis chaque année à l'occasion du salon Urbaccess (centré notamment sur l'accessibilité dans la ville). Cette année, l'événement s'est tenu les 22 et 23 mars 2016 au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris.

Prendre en compte l’accessibilité dans toutes ses dimensions
Le projet letton primé ? Mené par l’architecte Aivija Bärda, il consistait à rendre accessible le centre de Kuldiga. Une petite ville coquette de 15.000 habitants, située en pleine campagne lettone à l’ouest du pays, à environ 25 kilomètre du rivage de la mer Baltique.

Centre historique de Kulgiga qui a été rendu accessible.
Centre historique de Kulgiga qui a été rendu accessible. (Kulgiga)

«J’ai donné pour mission à mon équipe de ne pas travailler instinctivement, mais de bien prendre en compte les besoins spécifiques de chaque handicap, visuel, auditif ou moteur. Et ce dès le départ et pour l’ensemble du projet de rénovation», explique Aivija Bärda qui s’est fait épauler dans son travail par plusieurs confrères rattachés notamment au Baltic Center

Kuldiga : un modèle d’accessibilité reconnu par l’Europe
Grâce à ce vaste chantier, qui a duré presque trois ans, Kuldiga est devenu l'une des villes historiques de l'Europe reconnue parmi les plus accessibles pour les personnes handicapées. Rampes d’accès, trottoirs adaptés, dalles posées dans les rues aux côtés des pavés historiques pour faciliter le passage des fauteuils… En 2015, l’espace et les bâtiments publics ainsi que tous les monuments de son centre historique des XVIIe et XVIIIe siècles ont été rendus accessibles.

Ce n’est pas la première fois que la ville de Kulgiga se fait remarquer pour son projet. En 2007, elle avait été qualifiée de meilleure destination en Europe par la Commission européenne, dans le cadre du programme EDEN en faveur du développement du tourisme durable au sein de l’Union européenne.
Vous êtes à nouveau en ligne