VIDEO. Theresa May au bord des larmes pour annoncer sa démission

La Première ministre britannique a exprimé "un profond regret de ne pas avoir été capable de mettre en œuvre le Brexit".

Elle était très émue. La Première ministre britannique Theresa May, usée par l'interminable casse-tête du Brexit qu'elle n'a pas su mettre en œuvre, a annoncé vendredi 24 mai sa démission. Theresa May a précisé qu'elle démissionnerait de ses fonctions de cheffe du Parti conservateur – et donc de cheffe du gouvernement – le 7 juin, dans une allocution prononcée devant le 10, Downing Street, exprimant "un profond regret de ne pas avoir été capable de mettre en œuvre le Brexit".

Sa voix s'est cassée au moment de terminer sa brève déclaration en proclamant son "amour" pour son pays, la dirigeante masquant l'émotion qui la submergeait en faisant volte-face pour se diriger vers ses bureaux.

> Suivez les réactions après sa démission dans notre direct

Le mandat de Theresa May, aux airs de chemin de croix tant elle a rencontré d'adversité, de critiques, voire de complots, au sein de son propre parti, restera comme l'un des plus courts de l'histoire des Premiers ministres britanniques depuis la Seconde Guerre mondiale.

Vous êtes à nouveau en ligne