Un conseil européen sous tension

FRANCE 2

Les dossiers brûlants ne manquent pas pour le Conseil européen qui se tient à Bruxelles ce jeudi 15 décembre. Un Conseil qui accueille un nouveau chef de gouvernement.

Symbole des crises qui agite l'UE. À chaque nouveau sommet européen désormais, nouveau casting. Cette fois, c'est l'Italie qui change de visage. Après l'échec de son referendum, Matteo Renzi laisse sa place à Paolo Gentiloni, réputé plus consensuel à Bruxelles, affirme Valéry Lerouge, le correspondant de France 2 qui s'exprime depuis Bruxelles.

Défense, Turquie et Brexit

Les 28 membres de l'UE vont parler défense européenne. L'Allemagne et la France vont demander à chaque État d'augmenter ses dépenses militaires pour que l'UE prenne sa sécurité en main. Autre sujet sensible : la Turquie. Elle réclame une accélération de son adhésion à l'UE. Le Parlement européen souhaite une suspension des négociations. Comme le dossier divise, les 28 devraient décider de ne pas y toucher. Le Brexit sera abordé ce jeudi soir lors du dîner auquel Theresa May n'est pas conviée. Il sera question des modalités et du calendrier, mais pas du contenu tant que les Britanniques ne déclenchent pas la procédure de divorce prévue en mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne