Macron élu, les Français expatriés en Grande-Bretagne tentés par un retour dans l’Hexagone

La principale crainte des expatriés est de subir les conséquences du brexit.
La principale crainte des expatriés est de subir les conséquences du brexit. (ODD ANDERSEN / AFP)

 L’élection d’Emmanuel Macron dimanche pourrait bien donner le signal d’une vague de retour d’expatriés en Grande-Bretagne vers Paris. Certains, inquiets par les conséquences du brexit, pensent déjà à faire leurs valises.

Pour les Français de Londres, qui ont massivement voté pour Emmanuel Macron, cette élection présidentielle pourrait bien donner le signal d’une vague de retour vers Paris. Beaucoup d’expatriés, notamment dans le domaine de la finance, redoutent les conséquences du brexit sur l’économie britannique et, dopés par la victoire du mouvement En Marche, sont déjà prêts à faire leurs bagages pour rentrer en France.

Londres a perdu de son énergie

Il travaille pour une banque allemande, à la City : Etienne s’est installé il y cinq ans, au Royaume-Uni, et voit dans l’élection d’Emmanuel Macron, un signal, le moment peut-être de faire ses valises. "Je suis arrivé ici, en finance, au moment où Londres était à son apogée, explique-t-il. On venait d’avoir voir les JO, la livre était à son apogée." Cinq ans plus tard, Etienne est dans un état d’esprit bien différent : "Beaucoup d’Européens parlent de revenir. Macron a l’énergie qu’il y avait ici il y a 4-5 ans. C’est un très gros vent d’espoir..."

Le spectre du brexit inquiète les expatriés

L’espoir, pour Karim, est notamment de voir le cadre légal du travail devenir plus souple. Il attend les ordonnances promises par le nouveau président, la fin des 35 heures, et un changement radical. "J’ai toujours eu envie de rentrer. Ça va donner en France la possibilité de travailler plus, croit-il. On espère qu’Emmanuel Macron va nous permettre de créer ce qu’on veut en France. Je pense que ça va ouvrir plus d’opportunités. On espère que Macron permettra de créer ce qu’on veut en France."

>> A lire aussi. Brexit : les Français de Londres dans le flou

La principale crainte des expatriés est de subir les conséquences du brexit. Emmanuel Macron l’a dit a plusieurs reprises : une fois sorti de l’Union européenne, il n’est pas question que le Royaume-Uni continue à faire partie du marché unique.