Grande-Bretagne : Theresa May perd son pari

FRANCE 3

Selon les premières estimations des élections législatives, les conservateurs ont perdu la majorité absolue au Parlement britannique.

Les élections législatives en Grande-Bretagne ont fragilisé la position de Theresa May. Selon les premières estimations jeudi 8 juin dans la soirée, les conservateurs ont perdu leur majorité absolue au Parlement. "Ces premières estimations prédisent une courte victoire pour les conservateurs, qui remporteraient 314 sièges au Parlement, contre 266 pour le Labour de Jeremy Corbyn", détaille Stéphanie Desjars, envoyée spéciale à Londres.

Corbyn réclame la démission de May

"La cote de popularité de la Première ministre s'est érodée au fil de la campagne. Elle a trébuché sur des questions sociales, puis les attentats l'ont mise en difficulté. Theresa May cherchait le soutien des Britanniques pour négocier un Brexit dur, sans compromis. Elle risque à l'inverse de sortir de ce scrutin très affaiblie", ajoute Stéphanie Desjars. Jeremy Corbyn a réclamé sa démission.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne