Européennes : avec le Brexit, le Royaume-Uni est peu motivé par les élections

France 3

Alors qu'ils ont décidé de quitter l'UE, les Britanniques seront parmi les premiers à voter, dès jeudi 23 mai, pour les élections européennes à cause du retard pris par le Brexit. À Douvres, les électeurs semblent peu mobilisés.

De l'autre côté de la Manche, les Britanniques vivent les dernières heures de la campagne des élections européennes alors que le Brexit ne cesse de s'enliser. À Douvres, ils étaient 62% à voter pour quitter l'Union, alors trois ans plus tard, voter pour des eurodéputés n'intéresse plus grand monde. Dans la ville, aucune affiche électorale. Seuls quelques particuliers osent afficher leurs opinions aux fenêtres de leurs habitations.

Abstention record ?

Pour les libéraux démocrates, opposés au Brexit, la campagne a été compliquée et précipitée, car il a fallu convaincre de l'importance de ce scrutin. À Ramsgate, le parti écologiste mène sa campagne jusqu'au bout. En 2014, l'abstention avait frôlé les 30% dans le Kent. Elle pourrait atteindre des sommets jeudi 23 mai. Les bureaux de vote ouvriront à 7 heures. Les résultats seront connus dimanche soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne