Élections : le paradoxe britannique

FRANCE 2

Comment réagissent les Britanniques après les résultats des élections législatives au Royaume-Uni ?

Il y a bien les bus rouges et pourtant on est loin de Big ben et des quartiers chics de la City. Dans cet arrondissement populaire de Londres, les électeurs avaient voté massivement pour le Brexit l'an dernier comme le rappelle cet électeur anti-européen convaincu. "Je pense que l'on est mieux en dehors de l'Europe. Dans l'Union européenne, on est obligé d'envoyer des milliards à l'étranger alors qu'il pourraient mieux être utilisés ici", explique-t-il. Pourtant, comme 70 % des électeurs britanniques, le même homme a voté Travaillistes contre Theresa May.

Difficultés du quotidien

Le Brexit, un choix crucial opéré l'an dernier que beaucoup d'électeurs avouent aujourd'hui n'avoir pas vraiment mesuré. L'une des leçons du scrutin d'hier est peut-être que le Brexit, qui n'a pas encore de matérialisation concrète, a laissé la place aux difficultés du quotidien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne