Brexit : Le Royaume-Uni et l'Union européenne proches d'un accord

Ce direct est terminé.

Il n'y avait pas encore de fumée blanche en tout début de matinée jeudi alors que d'ultimes discussions autour de l'accord se sont poursuivies toute la nuit.

Accord imminent ? Après dix mois de négociations acharnées, l'Union européenne et le Royaume-Uni sont, jeudi 24 décembre, dans l'attente fébrile d'un accord historique sur le Brexit et leur future relation commerciale. Cet accord permettrait d'éviter in extremis un "no deal" aux lourdes conséquences économiques. Une source européenne avait évoqué, mercredi, "de grandes chances" de conclure un accord dans les prochaines heures. Le Premier ministre irlandais, Michael Martin, avait lui parlé de "signaux positifs" sur RTE. 

>> Ce direct est terminé. Pour suivre les réactions après l'accord post-Brexit trouvé entre Londres et Bruxelles, cliquez ici <<

Une longue nuit de travail. Le porte-parole de la Commission européenne, Eric Mamer, a annoncé jeudi soir que les ultimes discussions sur un accord post-Brexit, que Londres et Bruxelles sont en passe de conclure, se poursuivraient"Le travail se poursuivra toute la nuit", a-t-il écrit sur Twitter, recommandant à ceux qui suivent ces négociations "de dormir un peu". "Nous espérons qu'il sera possible de commencer tôt demain matin", a-t-il ajouté.

Les "énormes concessions "britanniques. Les négociateurs du Royaume-Uni ont accepté de céder sur des points très importants relatifs en particulier à la pêche, a précisé une source gouvernementale française à l'AFP. La pêche était le dernier point bloquant encore un accord.

Les tabloïds britanniques y croient. Pour les tabloïds britanniques jeudi matin, l'affaire est pliée : "L'accord est fait", selon le Daily Express, "Alléluia !", titre le Daily Mail ou encore "Accord conclu pour Noël" pour le Daily Mirror.

Vous êtes à nouveau en ligne