Brexit : vers une facture de 50 milliards d'euros pour le Royaume-Uni

FRANCE 2

Un accord semble sur le point d'être trouvé entre Londres et Bruxelles sur la facture de la sortie britannique de l'Union européenne.

Le gouvernement britannique serait prêt à signer un chèque d'environ 50 milliards d'euros à l'Union européenne pour accompagner sa sortie, actée lors du référendum sur le Brexit en juin 2016. L'Europe fonctionne un peu comme une copropriété constituée de 28 appartements. Le Royaume-Uni, s'il quitte cette copropriété, devra tout de même s'acquitter des dépenses qui ont été votées alors qu'il y était présent. À l'échelle de l'Union européenne, ces dépenses sont conséquentes et vont forcer Londres à mettre la main à la poche.

Une facture qui peut encore s'alourdir


"Nous voulons solder les comptes, ni plus, ni moins", a déclaré le Français Michel Barnier, négociateur en chef de l'Union européenne sur le Brexit. Les 50 milliards d'euros évoqués ne constituent cependant pas une somme définitive, d'autres facteurs comme la politique migratoire et la protection des frontières peuvent en effet l'alourdir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne