Brexit : une grève des douaniers pour alerter

France 3

À l'approche du Brexit, les douaniers craignent un égorgement et un embouteillage. Pour montrer ce que cela pourrait donner, à l'appel de plusieurs syndicats, ils ont remis en place des contrôles très poussés à Calais (Pas-de-Calais).

Des dizaines de camions arrêtés sur l'A16 pour fluidifier le trafic en raison d'une régulation insuffisante. Lundi 4 mars, les bouchons s'étiraient jusque dans le département du Nord. À l'origine de ces embouteillages : les douaniers du tunnel sous la Manche, qui ont décidé d'accentuer leurs contrôles sur les poids lourds pour manifester leur mécontentement. "Les douaniers ont décidé de faire la démonstration de ce que sera un contrôle douanier le 29 mars, une fois que le Brexit sera mis en application", explique Vincent Thomazo, secrétaire général UNSA Douanes, à France 3.

Les douaniers pas prêts

La venue de plusieurs ministres dans la région, comme Gérald Darmanin dans la région, il y a quelques jours encore, n'aura pas suffi à calmer les inquiétudes des douaniers. Ils ne seraient pas prêts, selon eux, en cas de Brexit dur, sans accord. D'abord, parce que les agents promus ne sont toujours pas arrivés, quant au nouveau bâtiment de la douane, le chantier commence à peine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne