Brexit : Theresa May met sa démission dans la balance

France 3

La Première ministre britannique, Theresa May, a mis sa démission sur la table. Elle se dit prête à partir si l'accord de retrait qu'elle a négocié avec les Européens est enfin ratifié. Mais à ce stade, rien n'est moins sûr. 

Un accord contre sa démission. Le pari de Theresa May fait la une de la presse britannique, jeudi 28 mars. À Londres (Royaume-Uni), les Anglais semblent plus divisés que jamais sur l'avenir politique de leur Première ministre. Theresa May risque bien de perdre son bras de fer avec un parlement qui a déjà refusé par deux fois le traité négocié avec Bruxelles. Un parlement toujours incapable de prendre la moindre décision sur le Brexit. Mercredi 27 soir, les députés ont offert le spectacle de leur division et de leur indécision : ils ont rejeté huit scénarios alternatifs, dont une sortie sans accord et un renoncement pur et simple au Brexit.

Boris Johnson à la succession ?

Alors, ce sont finalement les électeurs qui pourraient trancher en retournant prochainement aux urnes. En attendant, le bal des prétendants à la succession de Theresa May a commencé. Plusieurs responsables du Parti conservateur sont déjà sur les rangs, dont le très pro-Brexit Boris Johnson, qui rêve depuis plusieurs années d'emménager au 10 Downing Street. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne