Brexit : son impact économique dans le Périgord

France 2

Cela fait quatre mois déjà que les Britanniques ont voté pour leur sortie de l'Union européenne. France 2 est allée voir l'impact que cela a eu dans le sud-ouest où les Anglais sont nombreux.

Au lendemain du vote pour le Brexit, les Britanniques de la ville d'Eymet, dans le Périgord, étaient inquiets et surpris. Quatre mois plus tard, France 2 est retournée chez ce couple de retraités. Premier constat, le Brexit est un coup dur pour leur pouvoir d'achat, car la livre sterling a beaucoup baissé par rapport à l'euro. "On est tous les deux en retraite donc nos pensions viennent d'Angleterre en livre sterling", explique Paul Brown, retraité britannique installé à Eymet.

200 000 Britanniques vivent en France

Sur l'année, ils vont perdre jusqu'à 4 000 euros si les taux ne changent pas, mais pour eux leur futur est en France. Dans cette ville de 2 600 habitants, plus de 10% sont britanniques. Une manne économique qui pourrait se tarir. Dans cette agence immobilière spécialisée, les retraités anglais représentent presque un quart de la clientèle habituellement. Mais comme le craignait Terrie Simpson, cogérante de l'agence, au lendemain du vote, ils n'achètent plus. 200 000 Britanniques vivent en France et autant y possèdent une résidence secondaire. Tous sont inquiets pour leur avenir ici une fois la Grande-Bretagne sortie de l'Union européenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne