Brexit : les négociations reprennent dans un climat tendu

FRANCEINFO

Avant la sortie du Royaume-Uni de l’UE à la fin 2020, un accord n’a toujours pas été trouvé. Les discussions, qui sont difficiles, reprennent mardi 8 septembre.

Continuer à cohabiter quand le Brexit sera effectif, c’est tout l’enjeu des négociations en cours entre Londres et Bruxelles. Les discussions reprennent de plus belle le 8 septembre, mais à moins de quatre mois du 31 décembre, les négociations patinent. Deux sujets bloquent toujours : la pêche et les conditions de concurrence.

Londres veut un accord pour le 15 octobre 

Sur la pêche, les Européens réclament un accès inchangé aux eaux britanniques, les Anglais souhaitent au moins voir doubler leur droit de pêche dans leurs eaux territoriales. Sur les règles de libre-échange, pour éviter droits de douane et quotas aux marchandises britanniques à leur entrée sur le marché européen, l’UE réclame l’assurance du respect des normes sociales européennes. 

Michel Barnier, le négociateur en chef de l’UE, met en garde Londres et appelle à honorer les engagements. Le négociateur britannique a prévenu de son côté que son pays ne deviendrait pas "un Etat vassal de l’Union européenne". Le Premier ministre Boris Johnson souhaite un accord d’ici au Conseil européen du 15 octobre.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne