Brexit : les issues possibles de Theresa May

FRANCE 2

Jeudi 15 novembre, cinq ministres du gouvernement de Theresa May démissionnaient, suite à la présentation houleuse des accords sur le Brexit. Quelles options s'offrent aujourd'hui à la Première ministre ? 

Après les démissions surprises de cinq ministres du gouvernement britannique, est-ce que Theresa May est en sursis ? Le journaliste Arnaud Comte, en duplex depuis Londres (Royaume-Uni) explique que "Theresa May s'attendait à affronter cette tempête, non pas depuis la veille, ni des semaines, mais depuis des mois". Tout simplement parce qu'elle savait que "depuis le départ, l'avenir du Brexit va se jouer ici, au Parlement. Puisque si le projet d'accord n'est pas voté, ce sera un retour à la case départ", rajoute le jounraliste.

Vers une démission ?

"Plusieurs options sont alors sur la table, soit Theresa May, et ce sera difficile, arrive à convaincre une majorité de parlementaires de voter ce texte. Deuxième option, que ce texte soit amendé par les députés, la conséquence c'est que l'entrée en action du Brexit pourrait prendre plus de temps. Enfin, troisième option possible, les députés conservateurs, très en colère contre Theresa May, tentent d'essayer d'organiser un vote de confiance, pour essayer de la renverser", énumère Arnaud Comte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne