Brexit : les 73 députés européens du Royaume-Uni quittent Bruxelles

franceinfo

Vendredi 31 janvier à minuit, 73 députés européens britanniques quitteront le Parlement européen. Jusqu'à la fin 2020, le Royaume-Uni appliquera toujours les règles européennes, mais n'aura ni ministres ni députés pour les amender ou les discuter.

Brian Monteith va quitter le Parlement européen sur un dernier coup d'éclat. Pour ce député écossais favorable au Brexit élu il y a sept mois, la coupe est pleine. "Il faut que nous puissions élaborer nos propres lois dans notre parlement à Londres. Il faut reprendre le contrôle", explique-t-il. En revanche, Molly Scott Cato, députée européenne écologiste élue il y a six ans, boucle ses cartons à contrecœur. "J'ai le cœur brisé. Le Brexit est une catastrophe", assure-t-elle.

"Monceau de paperasse"

Pour Brian Monteith, le Brexit est une délivrance selon lui, car les bureaucrates sont partout : "Pour se faire rembourser des dépenses ou employer des collaborateurs, c'est un monceau de paperasse et quand vous avez fini il faut recommencer à nouveau". Fin de partie pour les 73 députés britanniques et dernier rassemblement symbolique devant le Parlement mercredi 29 janvier. "Nous gardons une lumière allumée", affirme la députée très émue. Brian Monteith, de son côté, a boycotté la cérémonie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne