Brexit : le taux de chômage n'a jamais été aussi bas

FRANCE 2

Malgré le Brexit et l'inquiétude qu'il engendre, le chômage au Royaume-Uni est à son seuil le plus bas depuis 44 ans.

Alors que les entreprises britanniques s'inquiètent d'un "no deal" dans le dossier du Brexit, et que beaucoup d'Européens installés à Londres quittent le pays, l'économie ne se porte pas vraiment mal. L'inquiétude n'empêche pas les chefs d'entreprises d'embaucher à tour de bras, le chômage a rarement été aussi bas. Le taux de chômage est le plus faible depuis 44 ans, avec 4%. Entre fin août et novembre 2018, il y a eu 141 000 créations d'emplois au Royaume-Uni.

Une variable d'ajustement

"On a emménagé dans ces nouveaux locaux il y a une semaine, et 70 personnes travaillent déjà ici", indique le responsable d'une société de livraison de fleurs. Et si 20% des salariés sont européens, le fondateur de cette start-up ne pense pas que le Brexit ralentira sa croissance. "Quoiqu'il arrive, on continuera de grossir, car il y aura toujours des Britanniques intéressés pour travailler chez nous", assure Aaron Gelbard. Dans un pays où il est aussi facile de licencier que d'embaucher, la main d'œuvre est aussi une variable d'ajustement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne