Brexit : le second référendum est officiellement une possibilité au Royaume-Uni

France 3

Au Royaume-Uni, Theresa May a tenté mardi 21 mai de faire passer son accord sur le Brexit en évoquant la possibilité d'un second référendum.

Les Britanniques pourraient revoter pour ou contre la sortie de l'UE. C'est une possibilité évoquée mardi 21 mai par la Première ministre. Theresa May annoncé que si les députés votaient l'accord sur le Brexit, ils auraient la possibilité de se prononcer sur la tenue d'un second référendum. Cela ressemble clairement à une tentative de séduction qui a peu de chances d'aboutir, car jusque-là les députés ont toujours été contre un second scrutin.

Pas gagné

Mardi soir, les réactions sont plutôt tièdes. Son discours ne fait pas l'unanimité chez les conservateurs. Et le chef des travaillistes pense que l'accord de Theresa May est une version réchauffée de l'ancien et il ne le soutiendra pas. La Première ministre ne semble toujours pas dégager un consensus. Malgré cette proposition, on est bien loin d'un second référendum, conclut la correspondante de France 2 à Londres Laura Kalmus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne