Brexit : le Royaume-Uni risque-t-il de devenir un paradis fiscal ?

FRANCE 2

Certains observateurs craignent que les Britanniques profitent du Brexit pour ne plus respecter aucune règle. Des sénateurs français pointent dans un rapport le risque que le Royaume-Uni ne devienne un paradis fiscal.

Après le Brexit, le Royaume-Uni pourrait-il devenir un paradis fiscal ? Un groupe de sénateurs français pointe du doigt le risque d'un dumping fiscal et social. Par exemple, un impôt sur les sociétés actuellement à 19% pourrait baisser après la sortie de l'UE. Au sein des 28, l'Irlande pratique déjà un taux très attractif à 12,5%. 

Une position risquée pour le Royaume-Uni

Impôts, droits de douane... une fois que le pays aura quitté l'Union, il sera totalement libre de ses choix. Impossible pour Bruxelles alors d'empêcher son voisin de devenir un paradis fiscal, mais ce virage pourrait être risqué pour le Royaume-Uni. "Peut-être qu'ils vont installer une grosse politique de paradis fiscal, mais dans ce cas ils s'affronteront non seulement aux pays européens, mais aussi aux grands émergents, aux États-Unis qui ont décidé de remettre en cause ce type de comportement au niveau mondial", estime l'économiste Christian Chavagneux. Bruxelles a demandé à Londres une concurrence équitable et un respect des normes sociale et fiscale européennes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne