Brexit : le Royaume-Uni de Boris Johnson veut renégocier avec l'UE

France 3

Boris Johnson a deux mois pour organiser le Brexit. Il a rencontré mercredi 21 août Angela Merkel qui croit à un accord possible.

Première visite officielle à Berlin (Allemagne) pour le Premier ministre britannique Boris Johnson mercredi 21 août. L'homme, décontracté, ne boude pas son plaisir alors que des opposants anglais dénoncent cette rencontre. Angela Merkel et lui s'isolent pour parler du Brexit et particulièrement sur le retour ou non d'une frontière entre les deux Irlande.

Johnson veut un nouvel accord

Après leur entretien, Boris Johnson reste ferme et réclame un nouvel accord : "Il est clair que nous ne pouvons pas accepter l'accord de retrait actuel. Des accords qui divisent le Royaume-Uni ou qui nous enferment dans les accords réglementaires et commerciaux de l'Union européenne, sans que le Royaume-Uni ait son mot à dire sur ces questions". La chancelière a joué la conciliation : "Peut-être que nous pourrions trouver une solution dans les 30 jours. Pourquoi pas ?" Jeudi, l'accueil à Paris sera aussi solennel. Mais Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir qu'il n'était pas question pour lui de négocier un nouvel accord sur le Brexit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne