Brexit : la relation mouvementée entre l'Union européenne et le Royaume-Uni

FRANCE 3

En plateau, le journaliste anglais Alex Taylor revient sur cette relation particulière depuis 1973.

Alors qu'un accord vient d'être trouvé à Bruxelles ce vendredi 19 février entre David Cameron et l'Union européenne, les relations entre l'UE et le Royaume-Uni ont toujours été mouvementées. Ce débat divise le pays, et cet accord "ne va rien changer" selon Alex Taylor. "Tout ça, c'est pour pouvoir dire 'je me suis battu contre l'Europe et j'ai obtenu quelque chose', parce que dans le fond, Cameron ne voulait pas de ce référendum. C'est quelque chose qu'il a promis il y a un an pour amadouer les Europhobes de son propre parti", poursuit le journaliste spécialiste des questions européennes.

Des antécédents

Cette relation mouvementée entre le Royaume-Uni et l'UE, Alex Taylor l'explique par le fait que c'est une île, "on a toujours été tourné beaucoup plus sur le reste du monde". "Je pense que mon pays est toujours resté un peu depuis 60 ans dans la mythologie de la Seconde Guerre mondiale, parce que nous on était du bon côté, on n’a jamais était occupé. Les Britanniques ont l'impression que l'Europe leur doit quelque chose", lance Alex Taylor avant de souligner un autre problème majeur au Royaume-Uni : "une presse qui est unanimement Europhobe".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne