Brexit : Emmanuel Macron prône un nouveau projet européen et un référendum

Emmanuel Macron, à Paris, le 10 juin 2016. 
Emmanuel Macron, à Paris, le 10 juin 2016.  (BENJAMIN MENGELLE / HANS LUCAS)

Le ministre de l'Economie estime qu'il faut débattre d'un nouveau projet avant de consulter les peuples des différents pays. 

Les Français doivent-ils, comme les Britanniques, se prononcer sur le maintien de leur pays dans l'Union européenne ? Oui, mais pas tout de suite, estime Emmanuel Macron. Deux jours après la victoire du camp du Brexit au Royaume Uni, samedi 25 juin, le ministre de l'Economie a estimé que l'Europe devait construire un nouveau projet avant de le soumettre à référendum. 

"Je pense qu'il faut aujourd'hui consulter les peuples, leur demander leur avis," a indiqué Emmanuel Macron. "Mais il faut le faire dans un bon cadre, pas sur la base d'un référendum demain sur cette Europe mais d'abord en construisant avec les peuples européens ce nouveau projet et puis en soumettant cette nouvelle feuille de route, ce nouveau projet, à un referendum", a-t-il déclaré en marge d'un débat à Science Po sur l'avenir de l'Europe après le référendum britannique.

Pour autant, l'initiateur du mouvement transpartisan "En Marche !" juge qu'une telle démarche prendra du temps."Je ne crois pas du tout que dans les prochains quinze jours on va préparer un nouveau traité pour répondre au Brexit", a-t-il souligné. Selon lui, il faudra longuement débattre pour déterminer le futur visage de l'Europe, avant qu'un référendum soit organisé sur ce nouveau projet européen.