Brexit : divorce enclenché entre le Royaume-Uni et l'UE

France 3

Le Brexit est lancé. C'est le début de négociations très dures entre le Royaume-Uni et Bruxelles. Derrière les promesses mutuelles d'amitié durable, il y a beaucoup d'argent en jeu.

Sans un regard pour les photographes, il est arrivé au Conseil européen de bonne heure. À 13h20 ce mercredi 29 mars, l'ambassadeur britannique remet la lettre de rupture de son gouvernement au président du Conseil européen, Donald Tusk. Plus tard, celui-ci prend la parole et s'efforce d'être positif : "Le Brexit, paradoxalement, a eu un effet positif. Il a permis aux 27 membres d'être plus déterminés et plus unis qu'avant".

Un saut dans l'inconnu

En coulisses, sous la houlette de Michel Barnier, les experts européens se préparent depuis des mois. Première priorité : garantir les droits en matière de santé et de retraite des résidents européens en Grande-Bretagne. Premier écueil : le reliquat pour Londres au titre de ses engagements européens dans la recherche ou l'investissement de 60 milliards d'euros annonce un bras de fer délicat. Dans un mois, l'UE se retrouve à Bruxelles pour affiner sa stratégie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne