Brexit : des patrons pour un nouveau référendum

France 2

Plusieurs patrons britanniques militent pour qu'un second référendum sur le Brexit soit lancé. 

Une grande enseigne de vêtements, un groupe industriel et multimédia mondialement connu ou encore une marque de boisson...Leur point commun : la prise de position de leur patron en faveur d'un deuxième référendum sur le Brexit. Ce week-end, ce multimillionnaire anglais à la tête de la marque Superdry a fait une donation de plus d'un million d'euros pour une campagne en faveur d'un second vote.

Voter une deuxième fois, pas si simple

Même prise de position de l'emblématique patron de la marque Virgin, Richard Branson, qui pense que "les électeurs britanniques ont été mal influencés". Deux ans après le référendum du Brexit, ces entrepreneurs déplorent la lenteur des discussions entre Londres et Bruxelles et craignent surtout l'issue des négociations. Voter une deuxième fois, l'idée se répand au sein de l'opinion publique. Selon un récent sondage, désormais une majorité de Britanniques souhaite se prononcer à nouveau sur le Brexit.

Toutefois, un second référendum est difficilement envisageable, car "au Royaume-Uni il n'y a pas de Constitution écrite. Les référendums, y compris celui sur le Brexit en 2016, n'ont aucune valeur juridique. La Première ministre Theresa May refuse d'entendre parler d'un deuxième référendum", précise la correspondante de France 2 à Londres, Lilya Melkonian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne