Brexit : débat crucial au Royaume-Uni

France 2

Brexit or not Brexit. C'était l'enjeu du débat mardi soir entre David Cameron et Nigel Farage. À deux semaines du référendum sur une éventuelle sortie de l'UE, les Britanniques semblent prêts à prendre la porte.

Ils ne se sont pas dit un mot et pourtant il y a bien eu un affrontement. Mardi 7 juin, le Premier ministre David Cameron et son rival populiste de l'UKIP Nigel Farage n'ont fait que répondre aux questions du public. Objectif : convaincre les 10% d'indécis au maintien ou non de la Grande-Bretagne dans l'UE.

"L'économie va souffrir"

Nigel Farage, partisan du Brexit, a brandi son passeport, réaffirmant son souhait du retrait de la mention "Union européenne". David Cameron, qui joue gros, a tout misé sur des arguments économiques : "Nous allons voir notre économie souffrir parce que nous allons perdre ce marché européen qui nous est vital". Pour le moment, les sondages sont au coude-à-coude. Cette semaine, pour la première fois depuis plus d'un mois, un sondage donnait le Brexit gagnant à 51% des voix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne