Brexit : cinq ministres démissionnent

France 2

Le Royaume-Uni connait une crise politique majeure. Jeudi 15 novembre, cinq ministres du gouvernement de Theresa May ont démissionné. Ils refusent le projet d'accord qu'elle défend, au sujet du Brexit. 

Du parlement britannique, Theresa May tente de faire accepter son projet d'accord sur le Brexit. Les débats sont animés, mais la Première ministre affiche sa fermeté. "Mon choix est clair, nous pouvons choisir de partir sans accord, risquer qu'il n'y ait pas de Brexit du tout, ou nous pouvons choisir de soutenir le meilleur accord possible", a-t-elle affirmé. La réponse d'un député de l'opposition ne s'est pas fait attendre, et a été applaudie : "Le gouvernement doit maintenant renoncer à ce texte douteux, il est clair que l'accord trouvé par le Brexit n'a le soutien ni du gouvernement, ni du parlement, ni du pays." 

Démission du ministre du Brexit 

Après avoir annoncé le 14 novembre que son cabinet ministériel la soutenait, le réveil est difficile pour Theresa May. Elle apprend les démissions successives de cinq de ses ministres, notamment sa ministre du Travail. Mais surtout, celle du ministre en charge du Brexit, l'eurosceptique Dominic Raab, qui explique qu'il ne pouvait pas soutenir ce texte. Malgré la tempête, Theresa May maintient son cap et sa stratégie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne