Brexit : ces Anglais qui traversent la Manche pour acheter de l'alcool par crainte d'un "no deal"

France 3

En prévision d'une sortie dure de l'Union européenne, les Anglais se ruent dans les magasins de Calais (Pas-de-Calais) pour acheter des centaines de bouteilles d'alcool.

Si le Brexit traîne encore et s'enlise dans des négociations sans fin entre Bruxelles et Theresa May, certains Anglais anticipent déjà la sortie de l'Union européenne. À Calais (Pas-de-Calais), où ils sont la majorité de la clientèle, ils traversent la Manche pour ainsi faire le plein d'alcool. Le coffre de la voiture de Tom Young et de son épouse est plein, il n'y a plus aucun espace de libre. Ils viennent d'acheter 300 bouteilles d'alcool en France.

Des quantités illimitées

"On voulait être sûrs d'avoir le vin avant vendredi (12 avril), où il y a une possibilité de 'no deal'. Après ça qui sait ce qu'il peut se passer. On ne pourra peut-être plus faire ça", justifie ainsi Tom Young. Depuis quelques jours, c'est la ruée. Et tout est fait pour la clientèle anglaise, avec notamment des prix affichés en Livres Sterling. Aujourd'hui, avant le Brexit, les quantités d'achat sont illimitées, et sans taxes supplémentaires.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne