Brexit : à la recherche du "French passport"

Cette vidéo n'est plus disponible

Face aux incertitudes du Brexit, les demandes de nationalisation française explosent.

Combien sont-ils? Ils sont prêts à quitter la Grande-Bretagne, et cette fois pour de bon. Ils ont déjà un surnom : "Les réfugiés du Brexit", les Britanniques qui veulent plus que jamais rester européens. Lisa Stanton vit en France depuis 12 ans. Ses enfants y sont scolarisés, et c'est ici, dans ces vignes du Lot, qu'elle se sent chez elle. Le Brexit l'a surprise, et l'inquiète : "J'ai vraiment un côté français, ma vie est là, je voudrais rester là, je ne veux plus de cette incertitude. C'est pourquoi je fais cette démarche", explique-t-elle.

De plus en plus de demandes

Trois de ses compatriotes ont eux aussi franchi le pas, avec un épais dossier de naturalisation à remplir pour être sûr de rester en France après le Brexit. Les pièces à fournir : livret de famille, certificat de domicile, maîtrise de la langue française et une charte des droits et des devoirs du citoyen français. Des dossiers de naturalisation comme celui-ci, l'association d'expatriés britanniques "Expat partners" en reçoit une dizaine par semaine depuis l'annonce du Brexit en 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne