Brexit : 53% des Britanniques veulent un nouveau referendum

France 2

Ambiance tendue pour la deuxième session de négociations sur le Brexit, qui se poursuit ce mardi 18 juillet. Selon les sondages, les Britanniques commencent à regretter le divorce avec l'UE. 

Pour comprendre l'état d'esprit des Britanniques, il faut observer une image de la rencontre entre négociateurs des deux camps lundi. On peut y voir le camp européen avec une pile de dossiers dans les mains et les Britanniques venus les mains vides, décrit depuis Londres la journaliste de France 2 Laura Kalmus. Le ministre du Brexit a fait preuve de dédain. Il n'est resté que quelques heures et a laissé son équipe gérer les discussions par son équipe.

May en difficulté

David Davis est rentré à Londres, où le climat politique est de plus en plus tendu. La Première ministre britannique Theresa May a perdu sa majorité absolue lors des dernières élections législatives, ce qui l'a affaiblie au sein de son parti. Il sera difficile pour elle d'asseoir son autorité pour défendre les dossiers européens et de négocier un Brexit dur. Dans les derniers sondages, ils ne sont plus que 35% des Britanniques à vouloir un Brexit dur et 53% d'entre eux aimeraient un nouveau referendum, conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne