La Deustche Bank dans la tourmente

France 3

Menacée d'une amende colossale pour son rôle dans la crise des subprimes, la première banque allemande a enregistré une chute de son action sans précédent.

Inquiétude autour du sort de la Deustche Bank : le géant bancaire allemand est en proie à une crise financière sans précédent. Le spectre de la crise de 2008 inquiète les marchés, même si Berlin dément tout plan de sauvetage de la banque. L'action de la première banque privée allemande a chuté de 8%, vendredi 30 septembre, atteignant son plus bas niveau, en-dessous des dix euros. La cause principale de cette tourmente, la menace d'une amende colossale des Etats-Unis : 14 milliards au total, pour le rôle joué par la Deutsche Bank dans la crise des subprimes, ces prêts immobiliers à risque, à l'origine de la crise financière de 2008.

Ce n'est pas une crise comme celle des Lehman Brothers

 

Dans sa dégringolade, la Deutsche Bank a entraîné l'ensemble du système bancaire européen, faisant ressurgir le spectre de la faillite de Lehman Brothers : "ce n'est pas une crise qui ressemble à celle de Lehman Brothers, car les Etats ont appris qu'une banque comme celle-ci ne peut être en défaut de paiement", souligne le président de l'Eurogroupe, "car elle est inhérente au marché."

Face à la menace, une question se pose désormais : un plan de sauvetage de la Deutsche Bank est, pour l'instant, une hypothèse écartée par le gouvernement allemand, mais aussi par l'Eurogroupe. En fin d'après-midi, la rumeur d'une baisse de l'amende infligée à la Deutsche Bank a "calmé" les marchés. Après un accord avec la justice américaine, elle pourrait n'avoir à payer que 5,4 milliards de dollars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne