L'UE interdira à partir de 2011 la production et la commercialisation de biberons contenant du bisphénol A

(AFP - Joël Saget)

Ce composé chimique controversé, interdit depuis juin dernier dans l'Hexagone, est notamment utilisé dans la fabrication de plastiques alimentaires.La production des biberons contenant du bisphénol A sera interdite à partir du 1er mars 2011, puis leur commercialisation et leur importation à partir du 1er juin, a indiqué la Commission de l'UE.

Ce composé chimique controversé, interdit depuis juin dernier dans l'Hexagone, est notamment utilisé dans la fabrication de plastiques alimentaires.

La production des biberons contenant du bisphénol A sera interdite à partir du 1er mars 2011, puis leur commercialisation et leur importation à partir du 1er juin, a indiqué la Commission de l'UE.

De récentes études de la puissante Food and Drug Administration (FDA) américaine ont concluent à des "effets potentiels sur le cerveau et sur la prostate des bébés et des foetus".

De son côté, l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) a constaté des "effets subtils" sur le comportement de jeunes rats exposés in utero.

Selon une étude de l'Institut national de la recherche agronomique publiée fin octobre, le bisphénol, présent dans certains biberons mais aussi à l'intérieur de boîtes de conserve ou de canettes, peut pénétrer l'organisme humain par la peau.

Le composé chimique organique de synthèse entre dans la fabrication du polycarbonate et il pourrait être impliqué dans divers problèmes de santé - cancer, diabète, atteinte à la reproduction ou troubles neurocomportementaux.

Outre la France, le Danemark, le Canada, l'Australie et plusieurs Etats des Etats-Unis ont déjà interdit ce produit.

Le secteur industriel estime pour sa part que les études de dangerosité du bisphénol A ne sont pas concluantes.