La puanteur des toilettes de l'avion oblige un vol Londres-Dubaï à faire demi-tour

Un avion de British Airways s\'apprête à atterrir à Heathrow, (Royaume-Uni), le 18 février 2015.
Un avion de British Airways s'apprête à atterrir à Heathrow, (Royaume-Uni), le 18 février 2015. (JUSTIN TALLIS / AFP)

L'équipe de l'appareil n'a pas réussi à résoudre le problème et a préféré retourner à Heathrow.

Cause rarissime mais somme toute compréhensible. Un vol de la compagnie British Ariways à destination de Dubaï, parti de Londres jeudi 12 mars, a été rapidement écourté en raison d'une odeur forte et âcre se dégageant des toilettes. L'avion a fait demi-tour une demi-heure après le décollage. 

Comme l'explique le journal britannique The Telegraph (en anglais), l'équipage n'a pas réussi à remédier au problème, à savoir des "excréments liquides", manifestement pestilentiels

Quinze heures d'attente ensuite

Les passagers ont dû attendre une quinzaine d'heures à Heathrow avant d'embarquer à bord d'un nouvel avion à destination des Emirats arabes unis. Certains ont manifesté leur mécontentement sur Twitter : 

"Dément  ! Notre vol British Ariways pour Dubaï a dû faire demi-tour pour Heathrow à cause d'une odeur infecte dans les toilettes ! 15 heures jusqu'au vol d'après !" Un tweet qui a valu à son auteur toute une série de plaisanteries, allant de la blague sur un "vol de merde" à la curiosité sur ce que les passagers avaient bien pu avaler.

La compagnie britannique a naturellement offert l'hôtel à ses passagers et présenté ses excuses, mais s'est taillée une réputation quelque peu nauséabonde sur les réseaux sociaux.

Vous êtes à nouveau en ligne