Inondations meurtrières en Russie : Moscou limoge deux hauts responsables locaux

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Accusés de laxisme par le pouvoir central russe, deux hauts responsables locaux du district de Krymsk (sud de la Russie) ont été limogés. Après les crues de la nuit de vendredi à samedi, au moins 171 personnes sont mortes.

Le Kremlin a annoncé que le maire et le chef du district russe de Krymsk avaient été limogés mardi matin. C'est dans cette région de Krasnodar, dans le sud de la Russie; qu'une très forte crue a fait au moins 171 morts selon le dernier bilan officiel.

Le gouverneur de la région indique que les deux reponsables "ont reçu l'alerte de risque d'inondation au moins trois heures avant" , sans pour autant prévenir la population.

Le président russe Vladimir Poutine veut analyser "le plus vite possible les causes de cette tragédie" . Il indique à ses ministre vouloir des résultats "avant la fin de la semaine" .

Dans la région de Krymsk, près de la mer Noire, plus de 25.000 personnes ont tout perdu ou presque. Depuis samedi à l'aube, près de 3.000 secouristes s'affairent pour sortir survivants et victimes de décombres. Selon les services météos russes, sur certains points très localisés, il est tombé 300 litres d'eau par mètre carré.